Lunes, 9 de abril de 2012 (Continuación)

A l’approche du sommet de l’OTAN fin mai à Chicago, la conférence de sécurité qui s’est tenue à Munich le 4 février 2012 avec la réorientation des Etats-Unis au bénéfice de l’Asie marque un tournant pour la défense européenne. L’administration Obama est désormais demandeuse d’une plus grande «autonomie stratégique» de l’UE, c’est-à-dire d’un rôle accru de cette dernière en matière de défense. Les dernières annonces politiques du conseil des affaires étrangères de l’Union concernant des projets de mutualisation capacitaire augurent-elles d’une relance de la politique européenne de la sécurité et de la défense commune (PSDC) ?

Depuis l’intervention en Libye, sous l’effet de la crise financière, du désengagement américain et des défis sécuritaires à venir comme le dossier nucléaire iranien, la relance de la défense européenne est plus que jamais nécessaire.…  Seguir leyendo »