Buscador avanzado

El gobierno griego se ha permitido la impertinencia de recordar a los alemanes el paso nazi por Grecia para ablandar su rigidez en la negociación de la deuda. Lo hizo Varoufakis con Schäuble y Tsipras con Merkel obteniendo por respuesta un no rotundo porque la Alemania que ellos invocan nada tiene que ver con la que ahora negocia. ¿O, sí?. Unas recientes declaraciones, en el Süddeutsche Zeitung, del Presidente de Alemania, Joachim Gauck, dan un vuelco a la situación al acoger la reivindicación griega instando a los suyos que "consideren la reparación de los crímenes de guerra en Grecia", añadiendo que él sigue con el mayor interés "la discusión sobre las distintas propuestas que puedan satisfacer la demanda griega de algún tipo de reparación".…  Seguir leyendo »

Non, les réparations allemandes ne sont pas une solution à la dette grecque

Avec les demandes officielles du gouvernement d’extrême gauche d’Alexis Tsipras faites à l’Allemagne de payer des dommages pour les dévastations subies par la Grèce, la seconde guerre mondiale revient une fois de plus en force dans le débat public. Et cette fois sous une forme inédite : celle du dossier des réparations d’Etat à Etat venant d’un pays d’Europe occidentale, membre de la Communauté européenne depuis 1981.

Ces exigences ont été avancées juste avant les célébrations du 70e anniversaire de la libération des camps et de la fin de la guerre. Alors que la Grèce affronte une terrible crise financière et un endettement record malgré de dures politiques d’austérité imposées par l’Union européenne (UE), le jeu politique s’est récemment tendu et les réparations que devrait payer l’Allemagne ont été chiffrées – jusqu’à 160 milliards d’euros.…  Seguir leyendo »