Aadel Essaadani

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Abril de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Descartes n’est pas marocain est le titre du livre de Philippe Brachet, ancien coopérant français à Rabat. Il y explique le développement du sous-développement au Maroc, sous-titre du livre, par « le climat de violence et de frustration dans lequel le jeune Marocain est souvent élevé et qui lui construise une personnalité de type névrotique ou paranoïaque ».

Depuis 1982, date de parution du livre, la frustration perdure au sein d’une jeunesse, majoritaire, qui a souvent pour seule aspiration celle de quitter un pays où les services publics sont défaillants et où l’ascenseur social bloqué. Leur violence, latente, risque d’éclore à tout moment face à un Etat qui ne tient la barre que par le prisme sécuritaire, dont l’efficacité est discutable en réponse à des jeunes connectés en permanence au reste du monde.…  Seguir leyendo »