Abdennour Bidar

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Tras los espantosos atentados de París, hay una trampa en la que no debemos caer: la estrategia clara del Estado Islámico es provocar el caos en la sociedad francesa alimentando el miedo, que nutrirá a su vez el voto de extrema derecha. Además, existe el riesgo de que estos atentados agraven en toda Europa la desconfianza y el rechazo hacia nuestros conciudadanos musulmanes, provocando una escalada de odio e intolerancia. Tanto en Francia como en otros países europeos se está ahondando dramáticamente el abismo de incomprensión entre los musulmanes y los no musulmanes: por un lado, se está extendiendo una verdadera alergia a una religión percibida como violenta y agresiva; por otro, se está propagando el sentimiento de ser permanentemente “señalados con el dedo”, estigmatizados.…  Seguir leyendo »

Dans le débat qui vient d’opposer Alain Finkielkraut à Pierre Manent au sujet du « défi considérable que représente la poussée d’un islam fort dans une nation faible », je voudrais faire entendre une voix parmi celles de ces intellectuels de culture musulmane auxquels on reproche souvent de ne pas prendre assez leurs responsabilités. Je souscris entièrement à l’analyse de Pierre Manent lorsqu’il déclare que « le problème le plus alarmant qui assiège la France et l’Europe, c’est une désorientation générale, une impuissance croissante à penser et à vouloir un projet commun. L’irruption de l’islam révèle ce problème, l’aggrave sans doute, mais cette désorientation existe indépendamment de l’islam ».…  Seguir leyendo »

C’est notre 11-Septembre. Il y a dans la vie d’un peuple des heures de défi. Des heures où la blessure que la haine nous inflige est si effroyable qu’elle voudrait être mortelle. Des heures d’effroi où cette blessure fait si mal, où l’horreur est si lourde à supporter que l’on sent, hélas !, la bête peureuse et dangereuse prête à se réveiller en soi…

Car dans ce type de moment, tout de suite après le premier réflexe de la douleur et de la colère, arrive la tentation de rendre le mal par le mal, de faire violence pour se faire justice, de choisir la vengeance contre le mal – éternelle tentation, pour l’être humain, du Talion ou de la haine en retour de la haine.…  Seguir leyendo »

Adieu M. Moubarak. Mais surtout, surtout, Adieu M. Huntington ! Essayons de nous souvenir de l’expression que vous utilisiez en cette fin du XXe siècle qui paraît déjà si loin… C’était bien “le choc des civilisations”, n’est-ce pas ? L’oraison funèbre de votre thèse vient d’être prononcée par l’événement en marche des révolutions arabes, Egypte et Tunisie. Les concepts aussi doivent mourir un jour, surtout quand ils sont faux. Comme le dit le Coran, “lerreur est destinée à disparaître”. Avec ce tremblement de terre auquel nous assistons stupéfaits et dont il y aura sans doute d’autres répliques, ce qui vient de s’écrouler c’est bien en effet cette fiction forgée par Samuel Huntington d’une altérité radicale entre un Occident qui aurait le monopole de l’amour de la liberté et un Orient musulman qui serait au contraire voué à des servitudes éternelles.…  Seguir leyendo »

La monstrueuse condamnation d’une femme à la lapidation par la République islamique d’Iran donne encore une fois de l’islam une image catastrophique, celle d’une religion archaïque, violente et totalitaire. N’essayons pas en effet de dédouaner la religion islamique du meurtre programmé de Sakineh Mohammadi-Ashtiani en soutenant qu’il s’agit d’une décision politique. Le pouvoir de Mahmoud Ahmadinejad se fonde sur une idéologie reconnue comme celle d’un islam fondamentaliste.

En tant qu’intellectuel musulman, je dois prendre la responsabilité de dire cela haut et fort, en m’insurgeant contre cette sentence de lapidation au nom de la dignité de la personne humaine. Mais je ne saurais m’en tenir à cette indignation.…  Seguir leyendo »

La seule chose dont il faut avoir peur, c’est de la peur elle-même”, disait Roosevelt. Or il semble bien qu’à travers l’interdiction légale de la construction de minarets en Suisse, une grande peur soit à l’oeuvre, dont l’irrationalité doit être effectivement redoutée pour la dangerosité de ses conséquences possibles.

Cette peur a déjà eu pour résultat catastrophique, à dire vrai à la limite du vraisemblable, de donner à un pur fantasme d’invasion du territoire helvétique par un islam expansionniste la réalité objective d’une loi. Ce faisant, l’Etat suisse se retrouve aujourd’hui en première ligne sur le front à la fois imaginaire et, donc, “réalisé”, d’un projet de “défense de l’Occident”.…  Seguir leyendo »