Ai Xiaoming

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Marzo de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Une rue de Wuhan, peu après l’annonce du gouvernement d’interdire à la circulation le centre-ville aux véhicules ordinaires. La ville placée en quarantaine est considérée comme l’épicentre de l’épidémie. STRINGER / REUTERS

Aujourd’hui, c’est le jour du réveillon. Wuhan n’a jamais été aussi désolée. Ce devrait être le moment où l’on se réunit pour fêter la nouvelle année, mais d’innombrables repas de fête de famille viennent d’être annulés. J’ai vu hier des photos de la ville placée sous scellés. Ici, ce sont des policiers et des militaires au visage figé, là, ce sont des voyageurs désespérés. Sur les vidéos, on entend des voix à l’accent de Wuhan qui disent : « Regardez ! c’est la première fois en cent ans que la gare de Hankou a été barricadée. » Les passants se sentent angoissés.…  Seguir leyendo »

The People in Retreat An Interview with Ai Xiaoming

Ai Xiaoming is one of China’s leading documentary filmmakers and political activists. Since 2004, she has made more than two dozen films, many of them long, gritty documentaries that detail citizen activism or uncover whitewashed historical events. Among them are Taishi Village, which recounts the efforts of farmers to remove a corrupt party secretary; The Epic of the Central Plains, which tells the story of an AIDS village in Henan province; a five-part series on the 2008 Beichuan Earthquake that focuses on the efforts of activist Tan Zuoren; and, most recently, a five-part documentary on Jiabiangou—a labor camp for political prisoners where thousands died of famine in the Great Leap Forward.…  Seguir leyendo »