Aïssatou Mbodj

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Marzo de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Dans la ville de Kayes en 2013. Photo Joe Penney. Reuters

Kayes a connu ces dernières semaines plusieurs manifestations de jeunes en colère qui accumulent depuis plusieurs mois des frustrations du fait du couvre-feu lié à la pandémie de Covid-19 mais également à cause de la situation politique, sociale et économique du pays en général et de Kayes en particulier. La mort de trois jeunes, dont l’un abattu par un policier dans la nuit du 11 au 12 mai, a accru les tensions. Un commissariat et des postes de police ont été saccagés.

Le 13 mai, les manifestants s’en sont pris à un autre symbole de l’Etat en mettant le feu à la préfecture de Kayes.…  Seguir leyendo »