Alain Bovard

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

La justice guatémaltèque a récemment décidé que suffisamment de preuves avaient été rassemblées pour pouvoir amener devant un tribunal Efrain Rios Montt, qui a dirigé la dictature de 1982 à 1983, et Jose Rodriguez Sanchez, ancien chef des renseignements militaires. Rios Montt est accusé d’avoir mis en place une politique de la terre brûlée contre le groupe ethnique ixil dans le nord du pays, qui a entraîné la mort de plus de 1700 personnes. C’est la première fois qu’un ancien chef d’Etat sud-américain sera jugé pour génocide.

Même si ce procès doit encore surmonter de nombreux obstacles au Guatemala, il reflète une tendance générale à contourner les lois d’amnistie.…  Seguir leyendo »

Alors que le commerce international des bois exotiques, celui des antiquités ou celui des écailles de tortues sont strictement contrôlés, il n’existe à ce jour aucune règle contraignante qui contrôle le commerce des armes conventionnelles. La dernière tentative d’établir un traité en la matière remonte aux années 1920 et à la Société des Nations. Elle a échoué avec l’éclatement de la Seconde Guerre mondiale. Les gouvernements acceptent aujourd’hui sans états d’âme les transferts irresponsables d’armes vers des pays en guerre où leur utilisation engendre de graves violations des droits humains ou du droit international humanitaire.

Certains Etats se sont certes politiquement engagés à exercer un certain contrôle en adoptant les «Principes gouvernant les transferts d’armements de l’OSCE» ou encore l’arrangement dit de Wassenaar.…  Seguir leyendo »