Alejandro Albert

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de diciembre de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Pourquoi un nouveau parti de gauche radicale parvient-il à réaliser une percée électorale en Espagne (22,5% d’intentions de vote), alors même que dans l’ensemble des pays européens, exception faite de Syriza en Grèce, ce sont au contraire les populismes de droite qui ne cessent de croître ?

La visibilité médiatique de son leader charismatique, Pablo Iglesias, et ses discours démagogiques, ainsi que la violence de la crise économique ou la moindre tolérance des Espagnols à l’égard des affaires de corruption qui minent la classe politique depuis des années sont les explications les plus fréquentes. Ces explications fondées sur des facteurs à court terme ne sont pas fausses, elles ne sont cependant pas suffisantes car elles n’identifient ni la structure ni la tendance de fond qui permettent la contagion du phénomène Podemos au sein de la société espagnole.…  Seguir leyendo »