Alex Cobham

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Marzo de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Ce qui faisait l’effet d’une bombe il y a encore quelques années fait désormais partie de la routine. Lorsque les « Luanda Leaks » ont fait la « une » des journaux il y a un mois, les lecteurs du monde entier n’ont guère été surpris par l’ampleur du scandale. Une fois de plus, des fuites de documents confidentiels soulignaient le rôle d’une armée d’avocats, fiscalistes et comptables, dans la création de sociétés offshore aux structures aussi complexes qu’opaques.

Cette fois-ci, le Consortium international de journalistes d’investigation (ICIJ) révélait comment Isabel dos Santos, la femme la plus riche d’Afrique, et fille aînée de l’ex-président angolais José Eduardo dos Santos, s’était accaparée de milliards de dollars d’argent public de son pays grâce à un montage financier comprenant plus de quatre cents sociétés et filiales dans quarante et un pays.…  Seguir leyendo »