Alexandre Casella

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Berne peut respirer. La Suisse ne se verra pas forcée par Bruxelles d’héberger quelque 2000 migrants, réfugiés et demandeurs d’asile supplémentaires en provenance d’autres pays européens. Face à l’opposition du V4, le groupe de Visegrad composé de la Hongrie, la Pologne, la Slovaquie et la République tchèque, qui ont fait savoir haut et fort qu’elles ne voulaient pas chez elles de communautés musulmanes, le projet élaboré par Bruxelles et sponsorisé par l’Allemagne a capoté. Et, si la question d’une éventuelle redistribution des migrants est encore sur le tapis à Bruxelles, c’est une affaire de forme car personne n’y croit plus.

En fait, c’était, dès le départ, une vue de l’esprit, qui n’avait aucune chance de réussir pour des raisons qui auraient dû être évidentes.…  Seguir leyendo »