Anaïs Fléchet

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de enero de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Champ de bataille traditionnel de l’extrême droite brésilienne, l’éducation est devenue le fer de lance de la croisade idéologique menée par Jair Bolsonaro depuis son accession au pouvoir. Le Président a annoncé clairement la couleur en nommant Ricardo Vélez Rodríguez, un protégé du chroniqueur réactionnaire Olavo de Carvalho, à la tête du ministère de l’Education : écoles, collèges, lycées et universités doivent être débarrassés au plus vite du «marxisme culturel». Cette nébuleuse aux contours flous, qui recouvre pêle-mêle le politiquement correct, le socialisme, le multiculturalisme, le féminisme et la supposée théorie du genre, constitue depuis longtemps la cible privilégiée du mouvement Escola Sem Partido («école sans parti»), qui milite pour une purge de l’Education au nom de la patrie, de l’ordre social et des valeurs chrétiennes.…  Seguir leyendo »