André Chappatte

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Avec la crise au nord du Mali, beaucoup de lecteurs ont appris que l’Azawad est le berceau des Touareg, un peuple dénigré par les gouvernements maliens depuis l’indépendance du pays en 1960. Cependant, rares sont les médias qui approfondissent la démographie du territoire de l’Azawad revendiqué par le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA).

Il est donc nécessaire de rappeler la diversité culturelle de la boucle du Niger, les acquis de la IIIe République du Mali et de souligner les conséquences néfastes de cette crise sur les relations communautaires entre les autochtones arabo-berbères et subsahariens.

Les peuples de la boucle du Niger

Le nord du Mali est une mosaïque de peuples arabo-berbères et subsahariens où se mêlent Songhaï, Bella, Touareg, Peuls, Haoussa, […] Arabes, Maures et Bambara.…  Seguir leyendo »