Andreas Saurer

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

L’engagement dans le terrorisme djihadiste est l’aboutissement d’une longue chaîne de petites décisions complexes et contradictoires dont les conséquences sont, sur le moment, souvent difficilement prévisibles.

Rappelons également que nos connaissances cliniques ne sont la plupart du temps qu’indirectes. Toute généralisation est donc à éviter. Néanmoins, malgré ces limites, il est important d’essayer de penser ces phénomènes car ces actes ont été commis par des êtres qui sont des humains et qui ont été, probablement, des petits enfants tout à fait adorables. Alors, comment peut-on penser le devenir djihadiste?

La description du comportement des djihadistes donne l’impression qu’on est en présence d’une répression totale des émotions avec une pensée désincarnée, désinsérée du corps et malléable pour l’endoctrinement.…  Seguir leyendo »