Andreï Vaitovich

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Abril de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Il reste une bombe à retardement au sein de l’Europe en pleine pandémie de coronavirus. Pas de fermeture des écoles, restaurants, bars, boîtes de nuit, centres commerciaux, stades de foot malgré les graffitis qui s’étalent sur les murs du pays et réclament un même mot : «confinement». La récente mission de l’OMS n’a laissé dupe aucun expert. Les scientifiques ont en effet visité un «village Potemkine», un hôpital bien équipé de la capitale. Le président Alexandre Loukachenko n’a pas changé sa ligne de déni, lui qui déclarait en direct à la télévision, dans une tenue de hockeyeur, qu’il s’agit d’une «épidémie saisonnière» et qu’il «vaut mieux mourir debout que de vivre à genoux».…  Seguir leyendo »