Anne le Huérou

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de julio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

L’enlèvement et le meurtre de Natalia Estemirova, mercredi 15 juillet en Tchétchénie, ont suscité une forte et légitime émotion, jusqu’aux plus hautes autorités de l’Union européenne et des Etats-Unis. Même le président russe Dmitri Medvedev a réagi immédiatement, reconnaissant que le meurtre était lié aux activités de Natalia Estemirova au sein de l’organisation Memorial et promettant une enquête.

Une de plus ? Pour aboutir à quoi ? Au mieux à la condamnation d’exécutants, au pire à l’enlisement de la procédure dans les méandres de l’appareil judiciaire et policier russe. Après l’émotion vient le temps de la colère, celui de demander des comptes et de prendre au mot les déclarations attristées qui suivent chaque assassinat d’une personnalité indépendante luttant pour la justice et les droits de l’homme en Russie.…  Seguir leyendo »