Anthony Escurat

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Chute du prix du pétrole, plan d’austérité, remue-ménage dans l’état-major de l’armée et des services de renseignement, procès d’anciens généraux, doutes sur la santé du chef de l’État sur fond de guerre de succession au palais d’El Mouradia, l’Algérie – trop souvent absente des écrans radars médiatiques européens – referme une année 2015 bien difficile.

Et pour cause, sur le plan économique, le bon élève qui cumulait hier excédent commercial, croissance soutenue et faible endettement se rapproche aujourd’hui dangereusement du fond de la classe sous l’effet brutal de la dégringolade des cours du pétrole.

Une révolution qui ne dit pas nom

Ainsi, alors qu’un baril de brent à 110 dollars lui permettait d’assurer son important train de vie budgétaire, l’Algérie se trouve désormais contrainte de tailler dans son État-providence et de revoir à la baisse ses dépenses publiques (le baril avoisinant aujourd’hui péniblement les 35 dollars).…  Seguir leyendo »