Antoine Dubuquoy

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de diciembre de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

« Souvent la foule trahit le peuple », a écrit Victor Hugo. Le phénomène est identifié depuis la nuit des temps ; entre les poissardes de la Révolution française réservant leur chaise en place de Grève pour ne rien manquer du flot des têtes roulant dans le panier et l’hallali communautaire visant à la destruction d’une personne sur le Web, il existe un point commun : la protection offerte par le groupe, l’impunité garantie par la meute, souvent l’anonymat.

Le lynchage est une réaction émotionnelle primaire. La sentence et son exécution sont simultanées. Le même enchaînement conduit les foules numériques.…  Seguir leyendo »