Armelle Gaulier

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Quelles que soient leurs trajectoires de migrations, les «migrants» d’aujourd’hui comme ceux d’hier sont avant tout des individus avec un bagage culturel propre, des émotions. Une vie qu’ils laissent «là-bas» pour construire autre chose «ici» : «Je vis ici oui / Mais c’est là-bas que j’habite / Et quand j’y suis, une voix me dit “reviens vite”» comme l’écrit le parolier du groupe Zebda, Magyd Cherfi dans son album Harragas (1). N’en déplaise au modèle français d’intégration, en fonction de ce qu’ils sont, ils empruntent, s’approprient, composent, recomposent sans jamais oublier d’où ils viennent, ils créent ainsi des identités créolisées.…  Seguir leyendo »