Atiq Rahimi

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Lors de cette troisième élection après la chute des talibans, les Afghans semblent vivre plus dans l’ère du soupçon que dans celui du suspense.

« Les jeux sont faits, dit un jeune électeur au journaliste de la télévision afghane. Que l’on vote ou non, rien ne changera. » « Mais pourquoi avez-vous alors voté ? » Silence, puis, en montrant son doigt taché d’encre indélébile, il rétorque : « Pour dire que j’ai voté. » Mais dire à qui, et pourquoi ? Dire par peur ou par civisme ? Par fatalité ou par absurdité ?

L’incertitude s’empare de tout. Rares sont les électeurs qui ne dénoncent les innombrables dysfonctionnements dans le déroulement des élections qui se résument comme ceci :

Le premier, et le plus important, est sans aucun doute l’écueil que rencontrent les femmes pour voter.…  Seguir leyendo »

A l’heure où le président Obama et ses alliés s’interrogent sur l’efficacité de leur présence en Afghanistan et cherchent une issue, on doit se demander s’il n’existe pas de solutions économiques et sociales susceptibles de transformer un engagement militaire controversé en vision politique constructive. L’analyse hâtive de George Bush et de ses conseillers – assimilant à tort une partie de la population afghane aux terroristes d’Al-Qaeda – a amené les armées occidentales à commettre une succession de choix hasardeux, de maladresses coupables, de bombardements aveugles dont les conséquences se révèlent aujourd’hui désastreuses. De troupes de libération, les contingents étrangers sont devenus aux yeux des Afghans une présence militaire dépourvue de légitimité.…  Seguir leyendo »