Aurore Lalucq

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Abril de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Le Covid-19 représente un choc économique brutal, massif et déstabilisateur pour la France et l’Union européenne (UE). Dans l’immédiat, la puissance publique s’endette pour sauver l’économie, protéger les revenus des ménages et éviter les faillites d’entreprises. Pour sortir de la crise, un consensus parmi les économistes se dégage en faveur d’une mobilisation extraordinaire de 10 % du PIB de l’UE, soit près de 1 600 milliards d’euros, sans que le chiffrage précis de cette intervention ne soit arrêté.

Ces nouvelles dettes, qui pour les payer ? Les classes moyennes, déjà fragilisées par la crise de 2008, ne pourront pas à nouveau les éponger par l’impôt ou l’inflation, au risque d’oublier trop rapidement les principaux enseignements de la crise des gilets jaunes.…  Seguir leyendo »

Tels des lapins pris les yeux dans les phares, les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne sont tétanisés face à la montée d’un discours antimigrants qui mêle vieux tropes racistes, stratagèmes populistes et crainte diffuse du « grand remplacement ». Or, les marins le savent bien, les lapins portent malheur sur un bateau.

Depuis l’été 2015, les membres du Conseil européen ont progressivement conduit la politique migratoire de l’UE au naufrage. Emportés par la surenchère de gouvernements hostiles à l’immigration, ils ont réduit la question migratoire à sa simple expression sécuritaire, faisant de la réaffirmation de la frontière et du refoulement des « indésirables » la clé de la réponse européenne aux grandes secousses du monde.…  Seguir leyendo »

Après avoir fait campagne sur le thème d’une «Europe qui protège» et qui lutte contre le changement climatique, le gouvernement français s’apprêterait en urgence à ratifier le Ceta – le Comprehensive Economic and Trade Agreement –, un accord commercial dit de «nouvelle génération» entre l’Union européenne et le Canada, espérant que la torpeur de l’été ait raison de la mobilisation citoyenne.

Or, l’incompatibilité du Ceta avec les engagements de l’accord de Paris sur le climat a été démontrée par la Commission d’experts mandatés par le gouvernement français. Leur rapport annonçait la hausse des émissions de gaz à effet de serre en raison notamment de la multiplication des flux internationaux, de la promotion d’un modèle agricole moins-disant sur le plan environnemental et de l’augmentation des investissements dans des industries polluantes telles que le pétrole issu des sables bitumineux.…  Seguir leyendo »