Barbara Kunz

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de julio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Le ministre de l’intérieur, Thomas de Maizière, l’avait répété depuis les attentats de Paris en 2015 : le risque d’attentats terroristes en Allemagne était élevé. Face à cette mise en garde, les réactions des Allemands semblaient parfois contradictoires : d’un côté, les sondages montrent que les trois quarts environ de la population ont peur d’attaques terroristes ; en même temps, les Allemands ont toujours donné l’impression de croire que les attentats n’arrivaient qu’aux autres. Une valise sans propriétaire ne faisait peur à personne.

L’Allemagne (de l’Ouest) a certes connu des attentats par le passé, qu’ils soient liés à la Fraction armée rouge, attribués à Kadhafi ou encore revendiqués par l’extrême droite.…  Seguir leyendo »