Benoît Delmas

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Les disparités entre les villes côtières et le reste du pays sont telles qu’une explosion sociale est prévisible. On a longtemps, trop longtemps, vanté les vertus de la politique économique de Ben Ali. Une Tunisie florissante, nous disait-on, une Tunisie submergée par le tourisme, une Tunisie fournissant une main d’œuvre bon marché aux entrepreneurs européens. Une carte postale pour homme d’affaires naïf. Le Fonds monétaire international décernait bon point sur bon point, sur la base de chiffres faussés par l’administration du dictateur. Après deux jours de tourisme statistique, l’organisation quittait le pays, sourire aux lèvres, bronzage avéré.

Telle Catherine II, la dictature a construit des villages Potemkine afin de séduire investisseurs et zélotes du maillot de bains.…  Seguir leyendo »