Bernard Barthalay

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de enero de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Cela devient une mode de dénoncer les défauts de l’Europe en les imputant à des erreurs des gouvernements passés. Ils n’ont pas achevé le marché unique, leur Banque centrale n’était pas complète, une union économique manque à l’union monétaire, la soi-disant constitution n’était qu’un traité, il aurait fallu un gouvernement de l’économie européenne.

Tout ceci peut s’expliquer. A coup d’insuffisances de la méthode communautaire, d’échecs de la méthode intergouvernementale. On dira même que la méthode fédérale, pour une banque sans Etat, était prématurée. Au delà des langues de bois des uns et des autres, on peut tout démontrer : chacun a sa part de responsabilité.…  Seguir leyendo »

Ne répétons pas les erreurs du passé. Le ministre des finances allemand adresse aux Français un texte publié dans Le Monde daté 4 février, qui n’est pas seulement l’expression raisonnable de ce qui lui semble, à tort ou à raison, possible d’obtenir de Paris, le premier partenaire de Berlin. Son intervention résonne aussi comme un écho de toutes les offres allemandes de plus d’Europe, déçues par la France au nom de ce qu’il appelle «la conception classique de l’Etat-nation». Cette déception, le grand argentier l’a éprouvée très personnellement en tant qu’auteur, avec Karl Lamers, de la proposition de constituer un «noyau», une union politique restreinte au cœur de l’Union promise à l’élargissement.…  Seguir leyendo »