Bernard Yeung

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de diciembre de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

A l’aube du XXe siècle, le pape Léon XIII, inquiet du choix qu’allait faire l’humanité entre le socialisme athée et le libéralisme vénal, demanda à des intellectuels catholiques de réfléchir à une troisième voie. Sous le terme de corporatisme, cette doctrine fut publiée en 1891 dans l’encyclique Rerum novarum. Le successeur de Léon, le pape Pie XI, rappela qu’elle «a donné à l’humanité des directives très sûres pour résoudre les problèmes que pose la vie en société, et dont l’ensemble constitue la question sociale».

Le corporatisme (à distinguer des structures de négociations tripartites apparues dans de nombreux pays dans les années 1970 sous le terme de néocorporatisme) est devenu l’intervention, motivée par des questions d’éthique, la plus influente de l’histoire moderne de l’économie.…  Seguir leyendo »