Bertrand Hermant

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de septiembre de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Il ne se passe pas une semaine sans que la politique fiscale des GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon) soit mise en lumière. Après le chèque de 13 milliards d’euros demandé par la Commission Européenne à Apple et le redressement, certes plus modeste mais néanmoins non négligeable, d’Amazon pour un montant d’environ 400 millions d’euros annoncé dans la presse, ce sont cette fois-ci les parlementaires français qui ont décidé de s’emparer de cette question. L’Assemblée nationale a en effet décidé d’adopter jeudi 17 novembre une nouvelle disposition anti-évasion fiscale communément appelée « Taxe Google ».

L’objectif apparaît a priori légitime puisque son but affiché vise à « taxer les bénéfices que les multinationales détournent de notre pays alors qu’elles les y ont réalisés », comme l’a rappelé le député Yann Gallut.…  Seguir leyendo »