Bertrand Venard

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Avec l’actuelle crise financière grecque, l’acronyme «Pigs» circule avec plus de force à Wall Street pour désigner les quatre pays soupçonnés d’avoir minimisé l’ampleur de leur dette publique pour rejoindre, en janvier 2002, la zone euro : Pigs, pour Portugal, Italie, Grèce et Spain (ou Espagne). Le caractère péjoratif du jeu de mot en dit long sur l’appréciation négative des banquiers américains sur les pays du sud de l’Europe, et aussi sur les réponses apportées par le monde de la finance à ce nouveau scandale.

En effet, depuis les travaux académiques de Sykes et Matza, on sait que les fraudeurs ont tendance à limiter l’importance de leurs actes délinquants en les justifiant par une explication «rationnelle», le schéma psychologique étant «ce n’est pas ma faute, c’est à cause de…».…  Seguir leyendo »