Célestine Foucher

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de febrero de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

En Birmanie, les violences contre la minorité musulmane rohingya se sont transformées en attaques systématiques, et une politique nationale de discrimination, de persécution et de destruction a été mise en place par les autorités et les extrémistes locaux. Un grand nombre d’éléments inquiétants constituent des signes avant-coureurs de génocide dans l’ouest du pays. L’avenir des Rohingyas semble se limiter à deux choix : partir ou mourir.

Les violences ethniques, les incendies d’habitations et les rhétoriques haineuses continuent en toute impunité.

Le gouvernement nie catégoriquement l’existence des Rohingyas et s’appuie sur le climat actuel de racisme et sur les extrémistes bouddhistes pour soutenir les lois discriminatoires que ces derniers proposent.…  Seguir leyendo »

Dans la région de Laïza, au nord de la Birmanie, le son incessant des hélicoptères de combat au-dessus des villages et celui des explosions font voler en éclats l’impression de paix et de transition démocratique tant vantée par le gouvernement du président, Thein Sein. Dans cet Etat kachin, situé aux frontières de la Chine, l’armée birmane utilise avions de combat, hélicoptères et tirs de mortiers de façon répétée. Nous sommes loin des affiches de Aung San Suu Kyi placardées dans les rues de Rangoun et des images de liesse populaire. Les attaques ont débuté à la veille de Noël dans une région majoritairement peuplée de chrétiens.…  Seguir leyendo »