Christophe Cotteret

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Les électeurs tunisiens ont tranché : le parti Nidaa Tounes arrive en tête des élections législatives. Contrairement à ce qu’ont affirmé une partie de la presse internationale et certains «intellectuels» militants français, ces résultats ne sont pas une victoire des «laïcs» sur les «islamistes».

Le parti Nidaa Tounes n’est pas plus «laïc» que le parti Ennahdha n’est «islamiste» voire «intégriste». Nidaa Tounes se revendique davantage comme séculariste. Le terme même de laïcité est impropre dans un pays dans lequel la configuration des rapports du religieux et du politique est originale. L’Etat est un Etat civil, la charia n’est pas source de droit.…  Seguir leyendo »