Christophe Nijdam

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Quel sort réserver à la « titrisation », cette technique financière controversée qui permet de transformer des créances peu ou non liquides – crédits hypothécaires, prêts automobiles, encours de cartes de crédit – en titres négociables ? Les avis divergent au sein de nos instances réglementaires. Alors que certains réclament son retour, d’autres souhaitent retenir les enseignements de la crise financière et appellent à plus de prudence.

Les premiers soutiennent que la titrisation est un moyen efficace de refinancement au service de la croissance, du développement des entreprises et de la création d’emplois. Ce point de vue est partagé par la Commission européenne, qui a déposé en septembre 2015 deux propositions législatives visant à améliorer la profitabilité de certaines titrisations.…  Seguir leyendo »