Christophe Solioz

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Vingt-cinq ans après le début de la guerre en Bosnie, le moment est venu de mettre un terme à un après-guerre interminable. Si dans un premier temps les résultats obtenus furent non négligeables, ils s’avèrent cependant décevants sur le long terme. La Bosnie se trouve prise dans les rets d’une transition multiple: du socialisme yougoslave à la démocratie, d’une économie planifiée à une économie de marché, de la guerre à la paix et d’un pays assisté à un pays souverain. Cette transition kafkaïenne a cimenté les clivages communautaires et sociétaux.

Paradoxalement, la fin du quasi-protectorat et le processus d’intégration européenne ont renforcé les résistances locales, le blocage des réformes engagées ainsi que la paralysie des institutions. …  Seguir leyendo »

Au Sud-Est, rien de nouveau? Comment seulement imaginer de bonnes nouvelles en provenance des Balkans, et qui plus est de la Serbie – pour beaucoup à jamais paria de la société des nations. Certes, les larmes du président serbe Boris Tadic à Srebrenica (Bosnie-et-Herzégovine) et sa récente visite à Vukovar (Croatie) n’effacent pas les crimes commis par la Serbie de Slobodan Milosevic. Mais qui reprocherait à Willy Brandt de s’être agenouillé devant le mémorial des victimes du ghetto de Varsovie?

Oui, un vent nouveau souffle à Belgrade depuis que la Cour internationale de justice (CIJ) a statué sur la légalité de la déclaration d’indépendance du Kosovo, depuis l’introduction commune par la Serbie et l’Union européenne d’une résolution onusienne sans précédent appelant Belgrade et Pristina au dialogue… à un dialogue qui n’impose ni n’exclut aucun sujet.…  Seguir leyendo »

Le 3 octobre 2010, quelque 3 millions de citoyens de Bosnie-Herzégovine sont convoqués aux urnes pour les élections générales, les septièmes du genre depuis l’instauration du système pluripartite en 1990. Les élus auront la redoutable tâche de sortir leur pays d’une crise sans pareille depuis la fin de la guerre, il y a 15 ans. Qu’est-ce qui a pu mener ce pays au bord de l’implosion? Et comment sortir la Bosnie de cette impasse?

Les carences de l’Accord de Dayton (signé à Paris le 14 décembre 1995), entérinant l’existence de deux entités et privilégiant une excessive décentralisation au détriment du pouvoir central, apparaissent plus que jamais au grand jour.…  Seguir leyendo »