Chunyan Li

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Marzo de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Parmi les 150 chefs d’Etat accueillis par la France pour la conférence mondiale sur le climat (COP21), le Président de la Chine, deuxième économie mondiale et premier émetteur de CO2 de la planète, attire une attention particulière. Pékin s’était engagé à atteindre son pic d’émissions de CO2 autour de 2030, à baisser d’ici là son intensité carbone de 60 à 65 % par rapport au niveau de 2005, et à porter la part des énergies non fossiles à environ 20 % de la consommation énergétique primaire.

La Chine est confrontée à plusieurs obstacles pour obtenir ce résultat : contrairement à la plupart des pays occidentaux, elle est encore en phase d’industrialisation et d’urbanisation ; sa consommation d’énergie continuera donc à augmenter dans les années à venir.…  Seguir leyendo »