Daniel Borrillo

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de diciembre de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Manifestation pro-IVG devant l'ambassade argentine à Quito, mercredi. Photo Rodrigo Buendia. AFP

Concurrentes sur le plan théologique, ennemies jurées sur le terrain pour récupérer la foi populaire, l’Eglise catholique et les sectes évangéliques se sont associées pour entraver l’adoption cette semaine de la loi sur l’IVG en Argentine. Le 20 novembre 2016, le pape François, lors du Jubilée de la miséricorde, avait concédé à tous les prêtres la faculté d’absoudre les femmes ayant commis le péché d’avortement. Cela ne l’a pas empêché, en juin 2018, deux jours après l’adoption de la loi IVG par la chambre des députés argentins, de durcir sa position de manière spectaculaire. Il est allé jusqu’à comparer l’IVG à un homicide d’enfants, ajoutant de surcroît que «tout le monde trouve scandaleux ce que les nazis on fait au nom de la pureté de la race alors qu’aujourd’hui on fait la même chose mais avec des gants blancs».…  Seguir leyendo »

En ce cinquième anniversaire de la promulgation de la loi n° 2013-404 ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe, et à quelques semaines du début des travaux parlementaires sur la révision des lois de bioéthique, une mise en perspective des enjeux politiques s’impose. Celle-ci est d’autant plus importante que, malgré un changement apparent, le même paradigme conservateur hostile au pacs et au mariage pour tous réapparaît sur la scène publique.

Tout d’abord, il ne faut pas oublier que l’objet de la controverse ne fut pas tant le mariage gay que sa principale conséquence : la filiation homoparentale. Il semble nécessaire de rappeler que la production d’arguments contre l’égalité des filiations homoparentales ne provenait pas de la droite réactionnaire mais plutôt de la gauche socialiste.…  Seguir leyendo »

Dans quatre arrêts du 5 juillet, la Cour de cassation s’est prononcée avec une extrême prudence sur la transcription de l’acte de naissance des enfants nés à l’étranger par gestation pour autrui (GPA). Selon la Haute juridiction, « l’acte de naissance étranger d’un enfant né d’une GPA peut être transcrit partiellement à l’état civil français, en ce qu’il désigne le père, mais pas en ce qu’il désigne la mère d’intention ».

L’épouse ou l’époux du père biologique peut, par la suite, adopter l’enfant de son conjoint. La Cour de cassation met ainsi en conformité sa jurisprudence avec celle de la Cour européenne des droits de l’homme, laquelle avait déjà condamné la France à deux reprises en 2014 et en 2016.…  Seguir leyendo »

Des policiers contrôlant une prostituée et un client au Bois de Boulogne, en mars 2012. Photo Thomas Samson. AFP

La proposition de loi relative à la lutte contre le système prostitutionnel s’articule autour de trois idées fausses et se fonde sur une idéologie moralisatrice inavouée. Si le renforcement de la lutte contre le proxénétisme et la traite des êtres humains, ainsi que l’abrogation du délit de racolage, me semblent constituer des progrès significatifs, en revanche, le reste du dispositif relève du paternalisme moral plutôt que du droit.

Première idée fausse : toutes les prostituées sont des femmes. L’exposé des motifs de la proposition de loi part d’une constatation sociologique selon laquelle 85% des personnes prostituées sont des femmes. A partir de cette donnée empirique, le législateur déduit que la question de la prostitution est non seulement une question de genre mais aussi de domination masculine puisque 99% des clients seraient des hommes.…  Seguir leyendo »

Le spectaculaire coming out d’un prêtre polonais et les sévères sanctions dont il a fait l’objet relancent la question de l’homosexualité en plein synode sur la famille à Rome. En dissociant l’homosexualité des homosexuels, l’Eglise catholique avait trouvé le moyen de sortir du registre de la sanction des personnes pour mettre l’accent sur l’immoralité de l’acte réprouvé.

En un mot, il s’agit de condamner le péché plutôt que le pécheur. Les paroles du pape François dans l’avion qui le ramenait du Brésil en 2013  : « Si une personne est homosexuelle et cherche vraiment le Seigneur, qui suis-je pour la juger ?  …  Seguir leyendo »

La crise globalisée a mis en évidence la dérive oligarchique de nos démocraties. Nous continuons à nous «lever tôt» et à «travailler plus» pour gagner moins. Nous ne pouvions toutefois pas nous plaindre, heureux que nous sommes d’avoir encore un emploi !

La situation est pourtant digne d’indignation. En effet, ceux qui ont provoqué la crise sont les premiers assistés par nos gouvernants, et de surcroît grâce à nos impôts. Les Espagnols ont commencé le mouvement le 15 mai à Madrid, à la Puerta del Sol, sans les partis politiques et contre la classe gouvernante. Celle-ci, loin de se soucier du bien-être populaire, applique sans scrupule une purge d’austérité économique dictée par les mêmes qui n’ont pas hésité à faire appel à l’Etat pour sauver leurs banques.…  Seguir leyendo »