Daniel Cohen

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Abril de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

En présentant ses prévisions économiques, la Commission européenne a mis en lumière un chiffre extraordinaire, d’aucuns diraient extravagant : le solde de la balance des paiements allemand. En 2012 et 2013, il a atteint le niveau record de 7 % du produit intérieur brut. Le franchissement du seuil de 6 % oblige, selon les traités, la Commission à déclencher une procédure d’excédent excessif ! On se demande avec gourmandise ce que le commissaire Olli Rehn, désormais bien connu pour ses rappels à l’ordre des pays en déficit, pourra obtenir du gouvernement allemand en la matière. Il est plus facile de blâmer la cigale que la fourmi…

L’excédent allemand est aujourd’hui le plus élevé du monde, devant celui de la Chine, loin devant celui de l’Arabie saoudite.…  Seguir leyendo »