Daniel Warner

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Nombreux ont été ceux qui ont proclamé qu’il fallait déclarer la guerre à Daech à la suite des atrocités commises par «l’armée djihadiste». François Hollande a déclaré que la «France est en guerre» devant le parlement. Et pourtant, le fait de qualifier ces assassinats d’actes de guerre et de vouloir déclarer la guerre à Daech constitue une erreur d’analyse des faits qui pourrait avoir des conséquences néfastes dans la lutte contre le terrorisme et la prévention de futures attaques.

Bien que le terme «guerre» soit souvent utilisé librement de manière assez vague, il est défini de manière très précise dans le droit international.…  Seguir leyendo »

Les élections à venir aux Etats-Unis attirent particulièrement l’attention sur le choix du président et du vice-président, bien que tous les membres de la Chambre des représentants et un tiers du Sénat soient également élus à cette occasion.

Le monde entier attend le vote de demain avec attention, car les résultats auront en effet des répercussions sur le monde entier. Les Etats-Unis et/ou Israël attaqueront-ils l’Iran? Y aura-t-il une guerre commerciale avec la Chine? Les Etats-Unis pourront-ils atteindre leurs obligations financières tout en réduisant leur dette et en créant des emplois?

Quels sont les arguments des deux parties? Les démocrates, les yeux rivés sur l’interventionnisme de Franklin Roosevelt lors de la Grande Dépression, comptent sur le gouvernement pour agir en tant que filet de sécurité, alors que les républicains chantent les louanges de l’initiative individuelle et de l’autorégulation du marché.…  Seguir leyendo »

On entend battre les tambours de la guerre. Alors que la guerre civile a éclaté en Libye et que des milliers de personnes fuient les combats, les Etats-Unis évaluent l’option d’une intervention marine et aérienne, selon Thom Shanker du New York Times. Dimanche, «trois sénateurs influents, issus des deux partis, ont renouvelé leur appel en faveur d’une zone d’exclusion aérienne afin de plaquer au sol les chasseurs libyens qui bombardent la population. Les sénateurs ont pressé l’administration Obama de réagir de façon plus agressive en fournissant aux rebelles un support logistique et des armes», écrit Shanker.

Le 26e Corps expéditionnaire des Marines, doté de deux navires d’assaut amphibies capables de frappes au sol, dans l’air et sur mer, est à une «distance de frappe» de Tripoli.…  Seguir leyendo »