Danielle Auroi

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de diciembre de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Au cours des dernières semaines nous avons été 120 députées et députés de gauche à interpeller, d’abord le président de la République par courrier, puis nos collègues parlementaires en déposant une proposition de résolution européenne sur le bureau de l’Assemblée nationale pour demander la non-application provisoire du CETA [Comprehensive Economic and Trade Agreement], un nouveau traité transatlantique de libre-échange avec le Canada.

La signature de ce traité est prévue lors du prochain sommet Union européenne (UE) – Canada du 27 octobre. Alors que le premier ministre français s’apprête à se rendre en visite officielle au Canada du 12 au 14 octobre, il est encore temps de mettre en cohérence les positions de la France en matière de politique commerciale et ce faisant de poser les bases d’un projet d’avenir pour l’Europe et pour une mondialisation durable.…  Seguir leyendo »