David Marcus

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

En 1946, le Congrès américain vota un texte anodin en apparence, la loi sur l’énergie atomique. Elle instaurait « un système qui isolait l’arme nucléaire du reste de l’arsenal militaire du pays pour placer son usage sous l’autorité exclusive du président des Etats-Unis », comme l’écrit l’historien David Alan Rosenberg. A l’époque, ce texte ne sembla pas représenter un grand changement par rapport à ce qui prévalait jusque-là. Pendant la seconde guerre mondiale, le Congrès avait déjà conféré des pouvoirs étendus au président afin que l’exécutif puisse gérer de manière plus efficace les crises en temps de guerre : Roosevelt fit usage de ces pouvoirs étendus pour développer en secret la bombe atomique et son successeur Truman pour la larguer sur Hiroshima et Nagasaki avec les effets dévastateurs et terrifiants que l’on sait.…  Seguir leyendo »