David Rigoulet-Roze

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Marzo de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Le projet de l’Arabie saoudite pour Al-Ula (dans le nord-ouest du pays), un parc naturel, touristique, archéologique et culturel de la superficie de la Belgique censé attirer entre 1,5 et 2 millions de touristes, illustre la volonté du royaume de développer le tourisme non religieux sur son territoire. Cet objectif ne peut néanmoins manquer de soulever certaines interrogations, notamment par rapport au choc culturel entre les Saoudiens et les futurs touristes.

En octobre 2017, le royaume a affiché son souhait d’une ouverture touristique maîtrisée, avec l’annonce de la délivrance de visas de tourisme. C’est une première dans un pays où les permis d’entrée étaient jusque-là délivrés soit aux pèlerins effectuant le grand ou le petit pèlerinage à La Mecque, soit dans le cadre saoudien de la « kafala », c’est-à-dire l’enregistrement par un « kafil » (une personne garante, obligatoirement de nationalité saoudienne), ou par une entreprise ou un organisme officiel.…  Seguir leyendo »