David Van Reybrouck

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Le Brexit au Royaume-Uni comme l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche illustrent douloureusement le dangereux chemin emprunté par toutes les sociétés occidentales : la réduction de la démocratie au vote.

Notre refus de changer les méthodes a fait de l’agitation et de l’instabilité politiques des traits distinctifs de la démocratie en Occident. Ce constat pourrait aussi bien s’appliquer à l’Union européenne (UE) que préside Jean-Claude Juncker.

Et ce n’est pas tout. En décembre, l’Autriche pourrait élire son premier chef d’Etat d’extrême droite de l’ère moderne, que l’UE laisse au mieux indifférent. L’Italie pourrait être profondément secouée si le premier ministre Matteo Renzi perdait son référendum sur la réforme parlementaire.…  Seguir leyendo »

Peu de pays de l’Union européenne accusent un écart aussi grand entre élèves autochtones et ceux d’origine étrangère que la Belgique. Il y a peu de pays de l’Union européenne où les personnes issues de l’immigration (dites allochtones) ont autant de mal à trouver du travail. Aucun autre pays européen n’a fourni autant de combattants pour la Syrie que la Belgique. Ne le savions-nous pas ?

Si, nous le savions. Depuis plus de dix ans, les sociologues préviennent que la scolarisation des allochtones bat de l’aile. Bien que les élèves d’origine belge se classent bien dans les tests internationaux, le fossé qui les sépare des enfants et des jeunes issus de l’immigration ne fait que s’élargir.…  Seguir leyendo »