Eric Paul Meyer

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Julio de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Au-delà du drame humain vécu par la population sri-lankaise [au moins 310 morts et 500 blessés le 21 avril], les attentats de Pâques soulèvent des questions complexes. Car nul ne s’attendait à ce que ce pays soit visé par des attentats d’une telle ampleur. L’île a certes un passé de violence intercommunautaire, qui a laissé des traces profondes : il y a précisément dix ans, l’armée sri-lankaise écrasait la rébellion séparatiste menée par les Tigres de libération de l’Eelam tamoul, mettant fin à près de trente ans de guerre civile. Cet épilogue brutal a donné à la population un sentiment illusoire de sécurité, mais il n’avait pas mis fin à la violence latente résultant notamment de l’exacerbation des émotions identitaires.…  Seguir leyendo »