Erol Ozkoray

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de julio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

L’inculpation massive des intellectuels, écrivains, journalistes et universitaires en Turquie pour cause d’«apologie du terrorisme» ou d’«appartenance à une organisation terroriste», confirme le changement définitif du régime dans ce pays. Le fait que la romancière Asli Erdogan, l’intellectuelle Necmiye Alpay et le journaliste Zana Kaya soient libérés après plus de quatre mois de détention arbitraire ne change rien à cette vérité. Dans son état, la Turquie du président islamiste Recep Tayyip Erdogan, avec près de 150 journalistes en prison, le prouve assez bien. On peut citer Kadri Gürsel, ancien journaliste de l’AFP et membre de l’Institut international de la presse (IPI), qui est en prison depuis deux mois, ou encore le journaliste d’investigation Ahmet Sik, actuellement en garde à vue.…  Seguir leyendo »