Fabrizio Tonello

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de julio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Pour bien saisir la situation italienne, il faut se figurer un homme politique français qui soit à la fois propriétaire de TF1, de France 2 et de M6, capable de nommer ses fidèles à la tête de Radio France et du reste du service public. A cela il faudrait ajouter quelques bricoles comme Hachette, Le Point, Le Figaro et une fortune personnelle évaluée par Forbes à 6,5 milliards de dollars. Impensable ? A Paris, peut-être, mais pas à Rome.

Les lecteurs m’excuseront si je leur demande encore un effort d’imagination : il faut accepter l’idée qu’un milliardaire comme celui que je viens de décrire soit élu président de la République et que, depuis le palais de l’Elysée, il lance une rafale d’actions en justice contre les journaux de l’opposition, fasse disparaître de l’audiovisuel toute voix critique (même celles des comédiens) et, pour faire bonne mesure, déclenche une campagne de calomnies contre le directeur du quotidien des évêques dans le but de l’obliger à démissionner.…  Seguir leyendo »