Farid Benhammou

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de julio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Les animaux, surtout les plus emblématiques, ne laissent pas les sociétés indifférentes, voire génèrent des réactions exacerbées et des conflits. Les questions de territoires et de frontières étant essentielles, tout comme l’interaction de ces animaux avec les activités humaines, la géopolitique appliquée aux questions animales, après l’effet de surprise, devient une évidence. Les grands carnivores sont de très bons clients et parmi eux, l’ours polaire et le loup.

Le biologique est un point de départ, le loup dévorant des brebis et l’ours polaire pouvant (très rarement) attaquer l’homme, les deux carnivores sont régulièrement physiquement abattus. L’ours polaire relèverait plutôt d’une géopolitique externe, à savoir internationale (1).…  Seguir leyendo »