Francisco Vergara

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de septiembre de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Un des arguments les plus souvent avancés pour justifier le marché commun européen, est que le développement du commerce est facteur de paix. La polémique sur cette question est très ancienne. Montesquieu et Platon en dissertaient déjà.

Ses partisans donnent deux arguments en faveur de cette thèse : l’un, psychologique, l’autre, sociologique.

Selon le premier, que rappelle l’économiste américain Albert Hirshman (1915-2012) dans The Passions and the Interests, le commerce a offert aux hommes un déversoir pour leur énergie et leur agressivité qui, autrement, n’aurait trouvé d’issue que dans l’activité militaire.

Cette proposition indique une possibilité seulement ; elle ne reflète pas toute la réalité historique.…  Seguir leyendo »