François Burgat

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de julio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Deux types de réponses aux attentats terroristes ont vocation à en faire évoluer la fréquence : la panoplie des mesures sécuritaires et répressives d’une part, le traitement de fond de la fracture qui nous sépare de leurs auteurs d’autre part. La réponse sécuritaire est celle dont l’impact est le plus immédiatement mesurable. Ecoutes, arrestations préventives et même exécutions sommaires sous les bombes préviennent bon nombre d’entreprises terroristes, au point que le «succès» de celles-ci relève aujourd’hui d’un véritable défi. La réponse sécuritaire a toutefois des limites. La première tient aux efforts des terroristes pour réduire la visibilité de leurs préparatifs (individualisation croissante et recours à des technologies «civiles») et donc la possibilité d’anticiper leurs attaques.…  Seguir leyendo »

En Syrie, quelle que soit la teneur de l’actualité des jours prochains, une page de notre histoire contemporaine, aussi noire qu’importante, est en train de se tourner. Ce ne sont point les Russes qui vont quitter Alep mais bien ses habitants les plus légitimes. Car cette fausse « victoire » est celle d’une minorité politique déchue, très artificiellement perfusée par une double ingérence étatique, sur une majorité abandonnée de tous.

Ce faux triomphe n’est pas celui d’une partie de la société syrienne sur une autre. Seule l’a rendu possible la conjonction de la passivité irresponsable des Occidentaux face à une intervention étrangère directe – iranienne et plus largement chiite puis russe – hors de proportion avec celles des soutiens, arabes ou autres, de l’opposition.…  Seguir leyendo »