François Dosse

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Julio de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Chez les intellectuels, il est des réconciliations d’autant plus spectaculaires que les joutes ont été violentes

L’idée selon laquelle les intellectuels seraient anémiés au plan de leur émotivité, de leur sensibilité, en raison de la prévalence qu’ils accordent au monde des idées, est un cliché démenti par toute l’histoire intellectuelle, faite de relations d’amitié, de proximité affective, mais aussi de vives jalousies, de compétition auprès du lectorat, de solides rancœurs et de haines recuites. Dès lors, les controverses intellectuelles ne se départissent pas de ce climat mêlant arguments rationnels et mépris mutuel. Comme l’écrivait Pierre Nora en 1980 lors du lancement de sa revue Le Débat : « Il y a du paranoïaque virtuel chez le plus tranquille des intellectuels. …  Seguir leyendo »