François Ryckmans

Este archivo solo abarca los artículos del autor incorporados a este sitio a partir el 1 de mayo de 2007. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Patrice Lumumba, Premier ministre du Congo, assassiné le 17 janvier 1961 au Katanga en sécession. © BELGAIMAGE

Le 17 janvier 1961, au début de la nuit, l’ancien Premier ministre Lumumba et ses deux compagnons, Maurice Mpolo et Joseph Okito, sont exécutés par un peloton de la gendarmerie-armée katangaise commandé par un officier mercenaire belge, en présence de plusieurs ministres du Katanga en sécession.

Patrice Lumumba, devenu Premier ministre du Congo le jour de l’indépendance, le 30 juin 1960, l’a été pendant 67 jours seulement, avant d’être révoqué en septembre, puis assigné à résidence, arrêté ensuite, et transféré enfin au Katanga, pour y trouver la mort le soir même.

Soixante ans plus tard, grâce surtout au minutieux travail de la commission d’enquête de la Chambre des représentants belge et de ses experts, une part de lumière peut éclairer et permettre de mieux comprendre ces événements tragiques, leur enchaînement et les responsabilités tant au Congo qu’à l’étranger, y compris celles, irréfutables, de responsables belges.…  Seguir leyendo »

Assis à la Table ronde, certains Belges s’inquiètent pour l’avenir et la sécurité des biens et des personnes restées au Congo. © Tous droits réservés

Ce samedi 20 février 1960, au Palais des Congrès, à Bruxelles, c’est l’ambiance des grands jours, avec sourires et soulagement : la Table ronde se termine sur un accord complet entre les délégués belges et congolais. À la fin d’un mois de travaux, les Congolais ont gagné sur quasi toute la ligne : l’indépendance aura lieu le 30 juin, et ce sera une indépendance totale. Mais restent beaucoup d’incertitudes et d’inquiétudes, et les structures du futur Congo constituent d’elles-mêmes des risques majeurs d’instabilité.

Il reste quatre mois et quelques jours pour organiser les élections, mettre en place le Parlement et le gouvernement, et désigner un chef de l’État.…  Seguir leyendo »

Patrice Lumumba bandages aux poignets

Patrice Lumumba à la Table ronde, bandages aux poignets

Mémoires noires d’une indépendance (RTBF Radio - juin 2000) : Indépendance cha-cha. La table ronde. Janvier 60 Janvier 60, c'est la Table ronde à Bruxelles. La grande négociation entre Congolais et Belges qui fixe la date de l'indépendance et les contours du nouveau Congo. Cette table ronde a été rythmée par la chanson "Indépendance Cha-cha" de l'African Jazz avec le grand chef Kabasele. Un reportage de François Ryckmans et Éric Dagostino, réalisé en 2000, sur la base d'une idée originale de Jean-François Bastin et d’Isabelle Christiaens, qui y ont consacré un film la même année.…  Seguir leyendo »
Table des délégués Congolais

Premier épisode : Le 20 janvier 1960, coup de théâtre à l’ouverture de la Table ronde : les Congolais font « front commun » Journal de l'indépendance : janvier 1960 - La table ronde
Fin novembre 1959, le ministre du Congo et du Ruanda Urundi annonce la réunion d’une Table ronde politique, à Bruxelles. Il s’agira de négocier les contours de l’indépendance et la transition. Les représentants du gouvernement et du parlement belge se retrouveront devant des délégués congolais représentatifs, sans précisions. La Table ronde s’ouvre le 20 janvier 1960. Les Belges s’attendent à piloter la négociation, mais non, les Congolais forment un front commun, et imposent leur dynamique.…  Seguir leyendo »