Frédéric Sgard

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Parmi toutes les politiques malmenées par le nouveau budget européen, présenté par les Etats membres, se trouve Erasmus. C’est pourtant l’action qui symbolise sans doute le mieux, aux yeux des citoyens, l’idéal de la construction européenne. Immortalisé par le film de Cédric Klapisch l’Auberge espagnole, le programme Erasmus de mobilité des étudiants permet chaque année à quelque 200 000 d’entre eux (dont plus de 30 000 Français) de passer une partie de leur cursus dans un autre pays de l’Union et d’acquérir ainsi une formation professionnelle plus riche, des compétences linguistiques essentielles dans une économie globalisée, une ouverture d’esprit très recherchée par les employeurs.…  Seguir leyendo »