Galia Ackerman

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de diciembre de 2007. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

« Ce qui arrive »… C’est ainsi que s’intitulait l’exposition conçue par Paul Virilio, à la Fondation Cartier, en 2002. Une invitation à se pencher sur les accidents industriels du XXsiècle, pour montrer les conséquences inévitables de notre course effrénée vers un avenir prospère.

Parmi ces accidents majeurs, la catastrophe de Tchernobyl occupe une place à part, car elle interpelle radicalement nos notions d’espace et de temps, sans même parler des conséquences sanitaires pour les 8 millions de personnes, dont 2 millions d’enfants, qui vivent toujours dans les territoires contaminés de la Russie, de l’Ukraine et de la Biélorussie.…  Seguir leyendo »