Gérard Raulet

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Julio de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

L’aggravation constante du déficit des Etats européens est due à la conception initiale de l’Europe comme une zone de libre-échange économique. Le traité de 2004 a constitutionnalisé le libéralisme économique, auquel les parties I et II font référence avec une insistance obsessionnelle.

Au lieu de préfigurer un gouvernement économique qui aurait dû acquérir une légitimité démocratique, la Commission a été l’instrument d’une régulation de la dérégulation au service du néolibéralisme. L’art. I-4, le préambule de la partie II, les articles 146, 156, 157 et 314 de la partie III constituent des blancs-seings à une circulation incontrôlée des capitaux et donc à la spéculation.…  Seguir leyendo »