Gérard Wolf

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Les espoirs de la Seleçao ayant été anéantis, c’est un autre match qui doit être évoqué. Celui qui se déroulera deux jours après la finale de la Coupe du monde, le 15 juillet, à Fortaleza, dans le cadre du 6e sommet des BRICS. A défaut d’un succès en football, qui aurait bien arrangé la présidente brésilienne, Dilma Rousseff, à quelques mois de l’élection présidentielle, celle-ci pourra montrer son rôle de niveau mondial, aux côtés de ses collègues dirigeants de la Russie, de l’Inde, de la Chine et d’Afrique du Sud.

Consacrée principalement à la question du développement, cette réunion abordera une fois encore la création de la « BRICS Bank », concurrente des institutions issues de Bretton Woods en 1944.…  Seguir leyendo »

Il est de bon ton en ce moment, dans nos milieux économiques, de faire du « BRICS bashing », en considérant ces marchés émergents comme fragiles et volatiles. On leur reproche un fort ralentissement de la croissance économique et de sérieuses difficultés financières et monétaires liées à leurs déficits courants excessifs, à la limitation de la politique monétaire expansive de la Réserve fédérale américaine (banque centrale, Fed) à l’été 2013 et au profil d’endettement privé de leurs entreprises. Un peu court peut-être, même si tout cela est en partie exact…

Certes, dans les BRICS (Brésil, Inde, Russie, Chine et Afrique du Sud), comme dans d’autres marchés émergents, la croissance est moindre que celle envisagée il y a deux ans.…  Seguir leyendo »